Une femme et des pochoirs
15 mai 2009, 9:05
Filed under: Culturel | Étiquettes: , , , ,

Miss. Tic est connue pour ces peintures au pochoir qu’elle dissémine sur les murs de la capitale et dans plusieurs autres grandes villes. C’est dans les années 80, alors que le graffiti prend son essor aux Etats-Unis puis en France, que Miss. Tic commence à apposer sa marque et son style.

misstic4

Souvent composées d’un visage féminin, d’un chat ou d’une courte maxime, ses peintures attirent l’œil et s’exposent aux passants, conférant ainsi aux murs peints, une dimension poétique.

Miss. Tic s’est imposée avec un style volontairement provocant, que ce soit dans les positions suggestives de ces personnages ou dans les textes qui les accompagne.

2006-(45)

Dans un premier temps sauvages, ces peintures donnent lieux à des commandes, comme cet hommage à Léo Ferré sur les murs de la cité universitaire d’Orly.

missticorly

Aujourd’hui reconnue sur la scène artistique, Miss. Tic se tourne vers l’illustration de presse, avec des dessins pour Siné Hebdo et dans la déco, avec des stickers à coller chez soi.

Site officiel Myss. Tic


Un commentaire so far
Laisser un commentaire

les publicitaires sont payés pour nous mentir tandis qu’elle nous offre gratuitement des vérités

Commentaire par Jef (20six)




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :