Majeures, tatouées et vaccinées
2 janvier 2010, 5:51
Filed under: Sur la toile | Étiquettes: , , , ,

Le goût pour le trash, le burlesque et le fétichisme est depuis quelques années en plein renouveau. Les années 40 et 50 sont revisitées et exposées au grand public par le biais de star comme Dita Von Teese mais de nombreux sites alternatifs de la scène underground remettent au goût du jour la figure de la pin-up.

Les vêtements rétro et vintage n’ont plus exclusivement leur place dans les friperies et les étales des brocanteurs mais ils s’affichent sur papier glacé, portés par de ravissante créature.

Loin d’être de soumises mégères, les nouvelles pin-ups s’affichent avec des tatouages et des piercings, revendiquent et affirment leur différence, et bien souvent militent pour un féminisme « nouvelle génération ».

Une Suicide Girls s’exprime :

« Il y a des filles qui sont ultra féminines, d’autres non. Il y a des féministes et des femmes au foyer. Des mamans et des filles. Des travailleuses et des glandeuses. Des étudiantes, des fêtardes, des romantiques… il y a plein de filles différentes. Et pourtant on est ensemble et on partage des choses donc une passion je pense qu’il s’agit de la photo mais aussi un goût du risque au fond. »

De nombreux sites communautaires fleurissent sur le net comme Gods Girls, Pin Up Pincess, Deviant Nation, mais le principal et le précurseur reste Suicide Girls.

C’est un moyen pour les modèles de gagner de l’argent puisque les shootings photos sont plutôt bien rémunérés, surtout quand on a 18 ans. Le coté fun et décalé joue pour beaucoup ainsi que la possibilité de se faire connaître dans le milieu et de partager une expérience forte avec une communauté, des professionnels du monde de la photo, de la mode et de la communication.

« J’avais à peine 18 ans, personne dans mon entourage ne connaissait SG. J’étais en pleine période rebelle… Ce n’était pas vraiment réfléchi sur le coup mais au fil du temps, j’ai grandi et je sais que la communauté m’a beaucoup aidé pour ça… C’est sûrement parti d’un défi, un acte presque « suicidaire » pour se foutre en l’air et finalement ça a tourné comme étant le meilleur truc que j’ai fait pour moi-même. »

C’est aussi un risque pris, puisque les photos sont mises à disposition des internautes (souvent contre le paiement d’un abonnement) et qu’une fois sur le net les photos se retrouvent vite sur les réseaux peer-to-peer et que leur circulation devient incontrôlable.

Les détracteurs les accusent de pornographie déguisée et de rabaisser les femmes au statut d’objet commercial et sexuel. La passerelle avec l’alt-porn est évidente pour certains modèles mais tout dépend de la personnalité de chacune.

Remerciements à Sysca des Suicides Girls.


Myspace :

Suicide Girls

Gods Girls

Pin Up Princess

Deviant Nation

Desillusion Girlz

Nomalez Girlz

Trash and Glam


10 commentaires so far
Laisser un commentaire

Perso, j’aime beaucoup !
Et tant que tout est voulu par les filles, j’ai envie de dire « enjoy ».

Commentaire par veganpower

Yeah!!! Des pin-up, des tattoos, du VG…! Moi je dis bonne continuation pour ton blog et bonne année!

Commentaire par Cherry Zombie

Très beau travail ! Une série de photos qui représente la diversité féminine, et aussi la beauté, sans vulgarité, accompagné d’un texte très bien construit et intéressant.
Félicitations, je suis conquise !

Artistiquement,

Ariane

Commentaire par ariane

J’adore et je cautionne totalement ! Article trés intéressant😉 Je repasserais par ici🙂

Commentaire par Sasou

Au fil de mes recherches pour acquérir mon tatouage, je suis tombée sur ces sites où s’exposent des filles tatouées à l’extrême. J’apprécie beaucoup cet art et j’admire le courage de ces filles audacieuses qui marquent leur corps.
Cependant, ce que je déplore assez c’est les dessins choisis: la quasi totalité des suicides gils adoptent le style « old school ». Du coup, je vois plus dans cet art non une volonté de se différencier mais plutôt d’afficher clairement leur appartenance à une communauté, un groupe. C’est pour moi une forme d’uniformisation qui va à l’encontre de ma conception de cet art, destiné avant tout à façonner une personnalité, à graver dans sa peau des dessins/symboles personnalisés et non à se fondre dans le moule.

Mais il n’empêche que je trouve ça très joli et j’aime apprécier les déclinaisons des tatouages « old school ».
J’aime assez l’idée que ces filles, ostensiblement provocatrices, sèment un peu le trouble parmi les canons de beauté « aseptisés ».

Merci pour cet article qui me touche !

A bientôt

Commentaire par FRENCHICK

Très jolie photos, J’aime beaucoup.
Toutes les filles sont belles, différentes et très expressives .
Bravo !!!
MIKAKO

Commentaire par MIKAKO

perso j’adore je suis moi meme tatouee , je veux bien faire une sceance lol.

Commentaire par krystale

hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm yes moi j aime

Commentaire par siliana62

De très belles images! Mon premier tatouage est pour bientôt et j’admire celles qui en portent de cette façon, sans chercher à les cacher.

Commentaire par gnoutte

Belles…. Et rebelles!
Que les détracteurs aillent se faire voir, toutes ces filles s’expriment et acceptent le jeu (SG etc)
Ok c’est peut-être commercial mais chacun y trouve son compte et chacun fait ce qu’il veut de son corps!!!

Commentaire par Darkalista




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :