C’est tout vu
20 décembre 2010, 11:56
Filed under: Sur la toile | Mots-clefs: , ,

L’INA (institut national de l’audiovisuel) avait déjà mis à disposition des milliers de vidéos sur son site.
C’est maintenant par le biais de Dailymotion que l’INA va pouvoir diffuser ses archives et rendre accessible au plus grand nombre des milliers d’heures d’archives de la télévision. Ce sont plus de 50000 vidéos qui sont d’ores et déjà disponible.

Le site à l’avantage d’offrir un service d’hébergement, de partage et de visionnage en ligne qui a déjà utilisé par la chaine franco-allemande ARTE pour héberger et diffuser son histoire. Le service ARTEplus7 permet de revoir des programmes d’ARTE pendant une semaine gratuitement sur Dailymotion.

On peut y retrouver ses émissions : Tracks, Globalmag ou le Dessous des cartes mais aussi des séries comme les Invincibles, Vénus et Appolon ou Breaking Bad. Au bout d’une semaine, les séries, tout comme les films ou documentaires, ne sont disponibles qu’en VOD. Il vous faudra donc débourser quelques euros. ARTE Vidéos

Publicités


L’amour en direct
21 mars 2010, 1:19
Filed under: Sur la toile | Mots-clefs: ,

Au rayon des sites internet qui ne servent à rien, ou juste à faire un peu plus étalage de sa vie privée, le site ijustmadelove.com vous permet de publier et rendre accessible à tout le monde et en temps réel, votre activité sexuelle.
Grâce à des adaptations du site pour les téléphones portables, on peut mettre à jour et partager ses prouesses sexuelles en temps réel.


Sur internet toute les idées sont bonnes pour créer le buzz, même les mauvaises.
Certains seront ravis de pouvoir faire étalage de leur libido et de montrer à tous qu’ils sont des bêtes de sexe !



La compta de la viande
6 février 2010, 3:26
Filed under: Actu, Sur la toile | Mots-clefs: ,

La production de viande a des conséquences sur l’environnement, avec une pollution des sols, comme l’on peut le voir en Bretagne avec les élevages intensifs de porc, où les sols et nappes phréatiques sont saturés d’azote.
Les données scientifiques et les arguments sont bien présents pour remettre en cause la production et la consommation de viande. Que se soit d’un point de vue écologique, éthique ou économique.

Plus d’infos et une pétition à signer pour faire changer les mentalités sur la viande disponible sur le site Viande.info



Anti-sites = anti-stationnement de SDF
13 janvier 2010, 5:01
Filed under: Actu, Sur la toile | Mots-clefs: , ,

La lutte contre la présence et l’installation des SDF revêt des formes différentes : bornes, piques, muret, plans inclinés ou faux cactus. Toutes les idées sont bonnes pour chasser les SDF de certains endroits de la capitale et pour les empêcher de s’assoir ou de s’allonger.


Des artistes du collectif Survival Group ont photographié ces installations dans les grandes villes françaises. Leur but est de recenser toutes les structures anti-SDF en France.
La série de photos est intitulée « Anti-sites » et est disponible sur le site du Survival Group. Anti-sites est le terme utilisé pour définir ces excroissances architecturales.

Ils rivalisent d’ingéniosité et d’imagination pour rendre la vie encore plus difficile aux SDF dans les grandes villes.

D’autres photos sur FlickR Survival Group



Majeures, tatouées et vaccinées
2 janvier 2010, 5:51
Filed under: Sur la toile | Mots-clefs: , , , ,

Le goût pour le trash, le burlesque et le fétichisme est depuis quelques années en plein renouveau. Les années 40 et 50 sont revisitées et exposées au grand public par le biais de star comme Dita Von Teese mais de nombreux sites alternatifs de la scène underground remettent au goût du jour la figure de la pin-up.

Les vêtements rétro et vintage n’ont plus exclusivement leur place dans les friperies et les étales des brocanteurs mais ils s’affichent sur papier glacé, portés par de ravissante créature.

Loin d’être de soumises mégères, les nouvelles pin-ups s’affichent avec des tatouages et des piercings, revendiquent et affirment leur différence, et bien souvent militent pour un féminisme « nouvelle génération ».

Une Suicide Girls s’exprime :

« Il y a des filles qui sont ultra féminines, d’autres non. Il y a des féministes et des femmes au foyer. Des mamans et des filles. Des travailleuses et des glandeuses. Des étudiantes, des fêtardes, des romantiques… il y a plein de filles différentes. Et pourtant on est ensemble et on partage des choses donc une passion je pense qu’il s’agit de la photo mais aussi un goût du risque au fond. »

De nombreux sites communautaires fleurissent sur le net comme Gods Girls, Pin Up Pincess, Deviant Nation, mais le principal et le précurseur reste Suicide Girls.

C’est un moyen pour les modèles de gagner de l’argent puisque les shootings photos sont plutôt bien rémunérés, surtout quand on a 18 ans. Le coté fun et décalé joue pour beaucoup ainsi que la possibilité de se faire connaître dans le milieu et de partager une expérience forte avec une communauté, des professionnels du monde de la photo, de la mode et de la communication.

« J’avais à peine 18 ans, personne dans mon entourage ne connaissait SG. J’étais en pleine période rebelle… Ce n’était pas vraiment réfléchi sur le coup mais au fil du temps, j’ai grandi et je sais que la communauté m’a beaucoup aidé pour ça… C’est sûrement parti d’un défi, un acte presque « suicidaire » pour se foutre en l’air et finalement ça a tourné comme étant le meilleur truc que j’ai fait pour moi-même. »

C’est aussi un risque pris, puisque les photos sont mises à disposition des internautes (souvent contre le paiement d’un abonnement) et qu’une fois sur le net les photos se retrouvent vite sur les réseaux peer-to-peer et que leur circulation devient incontrôlable.

Les détracteurs les accusent de pornographie déguisée et de rabaisser les femmes au statut d’objet commercial et sexuel. La passerelle avec l’alt-porn est évidente pour certains modèles mais tout dépend de la personnalité de chacune.

Remerciements à Sysca des Suicides Girls.


Myspace :

Suicide Girls

Gods Girls

Pin Up Princess

Deviant Nation

Desillusion Girlz

Nomalez Girlz

Trash and Glam



Le végétarisme en brochures gratuites
12 décembre 2009, 2:39
Filed under: Lecture, Sur la toile | Mots-clefs: , , ,

Le site Infokiosques offre de nombreuses brochures en téléchargement gratuit et légale sur tout un tas de thèmes qui va des antipubs, aux squats en passant par le féminisme et l’éducation.

Le végétarisme et l’antispécisme sont aussi représentés avec un « Guide de survie » étonnant et original où l’on retrouve une vingtaine de recettes végétaliennes prévu pour nourrir une centaine de personnes ! Toutes les recettes de cette brochure ont été testées à la conférence européenne de l’Action Mondiale des Peuples en août 2006.

Les recettes sont accompagnées de dessins humoristiques de méthode de survie.

On retrouve également d’autres publications intéressantes qui permettent de faire connaître les idées défendues par les végétariens et répondre aux questions des non-végétariens.

On peut découvrir par exemple « Le mouvement de libération animale : sa philosophie, ses réalisations, son avenir » de Peter Singer qui est l’un des textes fondateurs du mouvement antispéciste, qui remet en cause la domination de l’homme sur les animaux non humains en se basant notamment sur ce principe : La question n’est pas « peuvent-ils raisonner ? » ni « peuvent-ils parler ? » mais « peuvent-ils souffrir ? ».

« Psychologie du crime de l’exploitation animale » de Philippe Laporte

« J’aime trop la viande » Vincent B.

« Ecovegan / Végétalisme et écologie« 



Hip Hop Conscient
25 novembre 2009, 12:44
Filed under: Culturel, Sur la toile | Mots-clefs: , , ,

Le rap n’est pas qu’une succession de clichés mais peut être aussi le berceau d’une production militante et de qualité, la preuve sur le site BboyKonsian.com (B-Boy : break-dancer en hip-hop et Konsian : pour rap conscient en opposition avec un rap commercial)

On peut y retrouver l’actu du rap et du reggae/dancehall underground, mais aussi des albums en téléchargement gratuit (mis en téléchargement par les groupes et artistes) dans une optique militante, anti-fasciste et révolutionnaire.

On peut y trouver des artistes comme La Rumeur, Sheryo, Casey, la K-Bine mais aussi des artistes moins connu comme HarKore et Hame, Lord Bitum ou Daddy Clean.

BboyKonsian