Écrivain gangster
21 février 2010, 12:15
Filed under: Lecture | Étiquettes: ,

Iceberg Slim alias Robert Beck fut l’un des écrivains afro-américains les plus influents notamment avec son autobiographie Pimp (traduction : souteneur, maquereau) sortie en 1969.

Son œuvre est inspiré de son expérience personnelle puisqu’il fut proxénète dès ses 18 ans à Chicago. Il fut une figure du milieu du proxénétisme et fut incarcéré à plusieurs reprises. A 42 ans, après un an d’isolement en maison de correction, il consacre sa vie à l’écriture.
Ses descriptions crues et son style réaliste (inspiré de faits réels) dépeints les bas-fonds du ghetto et des difficultés de vie des noirs aux Etats-Unis des années 30 aux années 60. La violence est omniprésente et prend différentes formes : la violence sociale avec l’exclusion de la population noire et pauvre et la violence physique avec des meurtres, des viols et des agressions.

Dans Pimp, il raconte sans concession son histoire mais ne cautionne ni la drogue, qu’il a consommé, ni la prostitution et l’exploitation des femmes qui en a résulté.

De nos jours l’influence de son œuvre est présente dans les milieux artistiques littéraires et musicaux. Le personnage du mac est souvent repris dans le Hip-Hop et les films de gangsters s’inspirent également de son vécu.

A noter que le livre Pimp devrait être adapté au cinéma prochainement.

Bouquins à trouver pour 10euros aux éditions de l’Olivier et du Point où dans toute bonne bibliothèque publique qui se respecte :
Pimp : Mémoires d’un maquereau
Trick Baby
Mama Black Widow





Le végétarisme en brochures gratuites
12 décembre 2009, 2:39
Filed under: Lecture, Sur la toile | Étiquettes: , , ,

Le site Infokiosques offre de nombreuses brochures en téléchargement gratuit et légale sur tout un tas de thèmes qui va des antipubs, aux squats en passant par le féminisme et l’éducation.

Le végétarisme et l’antispécisme sont aussi représentés avec un « Guide de survie » étonnant et original où l’on retrouve une vingtaine de recettes végétaliennes prévu pour nourrir une centaine de personnes ! Toutes les recettes de cette brochure ont été testées à la conférence européenne de l’Action Mondiale des Peuples en août 2006.

Les recettes sont accompagnées de dessins humoristiques de méthode de survie.

On retrouve également d’autres publications intéressantes qui permettent de faire connaître les idées défendues par les végétariens et répondre aux questions des non-végétariens.

On peut découvrir par exemple « Le mouvement de libération animale : sa philosophie, ses réalisations, son avenir » de Peter Singer qui est l’un des textes fondateurs du mouvement antispéciste, qui remet en cause la domination de l’homme sur les animaux non humains en se basant notamment sur ce principe : La question n’est pas « peuvent-ils raisonner ? » ni « peuvent-ils parler ? » mais « peuvent-ils souffrir ? ».

« Psychologie du crime de l’exploitation animale » de Philippe Laporte

« J’aime trop la viande » Vincent B.

« Ecovegan / Végétalisme et écologie« 



Le roi du burlesque
25 mars 2009, 3:40
Filed under: Lecture | Étiquettes: , ,

Auteur de romans noirs où les personnages sont tous atypiques et grotesques (au sens premier du terme), Harry Crews est malheureusement méconnu du grand public.

Sa vie personnelle difficile et mouvementée a directement servi à inspirer ces romans dans lesquels il est souvent féroce avec les gens normaux et tendre avec les monstres.

Ces livres mettent en scène des personnages hors normes et souvent mis à l’écart de la société : un boxeur raté, une star du bodybuilding féminin, une famille d’obèse…

harrycrews

Le Roi du K.O raconte l’histoire d’un boxeur raté qui découvre qu’il a un don particulier…Il va pénétrer l’univers décalé et délirant des soirées de la haute-société de la Nouvelle-Orléans et rencontrer des adeptes du Sado-masochisme. Avec son écriture franche, ces personnages hauts en couleurs et son histoire originale, Harry Crews arrive à faire rire de situation tragique et à donner une place à des personnalités atypiques.



Un fou ordinaire…
13 février 2009, 9:55
Filed under: Lecture | Étiquettes: , , , ,

«Certains ne deviennent jamais fous… Leurs vies doivent être bien ennuyeuses.» Charles Bukowski

bukowski

Faché avec la lecture ? Un remède, lisez Bukowski !

Auteur de nombreux romans, nouvelles et poèmes sur sa vie quotidienne, ses histoires de cul, sa dernière cuite (pas encore finie !) ou encore ses difficultés à écrire ou trouver un job.

Sa façon d’écrire est direct et cru, ce qui le rend facile d’accès et ne laisse pas indifférent : soit on aime, soit on déteste.

Sur le plateau de la très sérieuse émission littéraire Apostrophes en 1978, animée par Bernard Pivot :

A découvrir entre autres :

Livres : Journal d’un vieux dégueulasse, Contes de la folie ordinaire, Women

Films : Barfly (avec Mickey Rourke) Factotum (avec Matt Dillon)



L’ultra-gauche se met à nue !
12 janvier 2009, 7:28
Filed under: Lecture | Étiquettes: , , , , ,

Récemment ressortie des cartons par les médias français pour désigner les présumés responsables de retard sur une ligne de TGV en Corrèze, l’expression « ultra-gauche » fait peur et renvoie inévitablement aux actes de malveillance, sabotages et n’ayons pas peur des mots aux actes de terrorisme !

Le collectif libertaire de Tarnac, œuvrant pour une société plus juste aurait pu être les personnages principaux du dernier roman de Jean-Bernard Pouy.

Auteur majeur du polar français, et depuis longtemps témoin et acteur des milieux libertaires, Jean-Bernard Pouy publie un roman plein d’humour et de rebondissements qui permettra à certains de découvrir les idées des anarchistes et leur façon d’appréhender le monde.

L’auto-gestion, le troc et l’échange en lieu et place du commerce, des représentants de groupes élus et révocables à tout moment, on est bien loin des actions terroristes mise en avant par notre ministre de l’intérieur national !

pouy

Pour en revenir au livre : un collectif libertaire décidé à faire passer la contre-société alternative à la vitesse supérieure organise son « université d’été » dans un camp naturiste. Parce qu’à poil on ne peut plus rien cacher ! Au programme, donc : plage, surf, amours libres et … prises de bec.

Un polar d’actualité qui ravira les amateurs du genre comme les autres !

Jean-Bernard POUY, Nus, Fayard Noir, 2007.



Truculences orientales
13 décembre 2008, 1:11
Filed under: Lecture | Étiquettes: , ,

Voici un de mes coups de cœur lecture de cette fin d’année.

Nasr Eddin Hodja aurait existé et vécu au XIIIe siècle en Anatolie (Turquie) et a servi au cours des siècles aux Turcs, Arabes et Persans comme source d’une sagesse malicieuse et critique des riches, des puissants et des dérives de la religion.

nasr-eddin_hodja

Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja, Pocket, 1994, 6 euros.


Le soleil et la lune

On aimait bien embarrasser Nasr Eddin avec des questions oiseuses, ou carrément impossibles à résoudre. Un jour, on lui demande :

– Nasr Eddin, toi qui est versé dans les sciences et les mystères, dis-nous quel est le plus utile, du soleil ou de la lune.

– La lune, sans aucun doute. Elle éclaire quand il fait nuit, alors que ce stupide soleil luit quand il fait jour.


Comment sauver un avare de la noyade

Un jour, Mustafa, le gros richard de la ville, réputé pour son âpreté au gain, tombe dans la rivière. Il ne sais pas nager; le courant commence à l’emporter, tandis qu’on l’entend appeler au secours.

Les riverains se précipitent; on se penche au-dessus pour tenter de l’attraper au passage :

– Donne la main, Mustafa, donne la main !

Mais les yeux exorbités, il regarde désespérément ses sauveteurs sans rien faire pour s’aider. Il est déjà presque trop tard lorsque Nasr Eddin surgit. Il écarte la foule et crie en lui tendant la main :

– Tiens, Mustafa, prends ma main, prends !