Écrivain gangster
21 février 2010, 12:15
Filed under: Lecture | Mots-clefs: ,

Iceberg Slim alias Robert Beck fut l’un des écrivains afro-américains les plus influents notamment avec son autobiographie Pimp (traduction : souteneur, maquereau) sortie en 1969.

Son œuvre est inspiré de son expérience personnelle puisqu’il fut proxénète dès ses 18 ans à Chicago. Il fut une figure du milieu du proxénétisme et fut incarcéré à plusieurs reprises. A 42 ans, après un an d’isolement en maison de correction, il consacre sa vie à l’écriture.
Ses descriptions crues et son style réaliste (inspiré de faits réels) dépeints les bas-fonds du ghetto et des difficultés de vie des noirs aux Etats-Unis des années 30 aux années 60. La violence est omniprésente et prend différentes formes : la violence sociale avec l’exclusion de la population noire et pauvre et la violence physique avec des meurtres, des viols et des agressions.

Dans Pimp, il raconte sans concession son histoire mais ne cautionne ni la drogue, qu’il a consommé, ni la prostitution et l’exploitation des femmes qui en a résulté.

De nos jours l’influence de son œuvre est présente dans les milieux artistiques littéraires et musicaux. Le personnage du mac est souvent repris dans le Hip-Hop et les films de gangsters s’inspirent également de son vécu.

A noter que le livre Pimp devrait être adapté au cinéma prochainement.

Bouquins à trouver pour 10euros aux éditions de l’Olivier et du Point où dans toute bonne bibliothèque publique qui se respecte :
Pimp : Mémoires d’un maquereau
Trick Baby
Mama Black Widow





Noir c’est noir
13 juillet 2009, 10:06
Filed under: Actu, Culturel | Mots-clefs: , ,

Pour une fois ce qui n’ont pas de télé ou qui l’ont jeté par la fenêtre le soir de la première de Secret Story ou de la dernière allocution de Sarkozy vont regretter leur geste !

Depuis hier et jusqu’à la fin aout, France 2 diffuse chaque dimanche soir une série de moyen métrage intitulé « Suite Noire » qui adapte un polar de la célèbre collection de romans noirs du même nom dirigée par Jean-Bernard Pouy.

Ce nouveau programme ne manque pas d’originalité et s’inspire directement des romans noirs et polars où les personnages principaux sont souvent des anti-héros et marginaux en tout genre.

suite noire

Au programme des prochaines semaines : On achève bien les disc-jockeys d’Orso Miret d’après le roman de Didier Daeninckx, Le Débarcadère des anges de Brigitte Roüan, d’après l’oeuvre de Patrick Raynal ou encore La Reine des connes ou Envoyez la fracture !

Suite Noire



L’ultra-gauche se met à nue !
12 janvier 2009, 7:28
Filed under: Lecture | Mots-clefs: , , , , ,

Récemment ressortie des cartons par les médias français pour désigner les présumés responsables de retard sur une ligne de TGV en Corrèze, l’expression « ultra-gauche » fait peur et renvoie inévitablement aux actes de malveillance, sabotages et n’ayons pas peur des mots aux actes de terrorisme !

Le collectif libertaire de Tarnac, œuvrant pour une société plus juste aurait pu être les personnages principaux du dernier roman de Jean-Bernard Pouy.

Auteur majeur du polar français, et depuis longtemps témoin et acteur des milieux libertaires, Jean-Bernard Pouy publie un roman plein d’humour et de rebondissements qui permettra à certains de découvrir les idées des anarchistes et leur façon d’appréhender le monde.

L’auto-gestion, le troc et l’échange en lieu et place du commerce, des représentants de groupes élus et révocables à tout moment, on est bien loin des actions terroristes mise en avant par notre ministre de l’intérieur national !

pouy

Pour en revenir au livre : un collectif libertaire décidé à faire passer la contre-société alternative à la vitesse supérieure organise son « université d’été » dans un camp naturiste. Parce qu’à poil on ne peut plus rien cacher ! Au programme, donc : plage, surf, amours libres et … prises de bec.

Un polar d’actualité qui ravira les amateurs du genre comme les autres !

Jean-Bernard POUY, Nus, Fayard Noir, 2007.