Le vrai visage des villes
14 novembre 2009, 1:06
Filed under: Actu, Culturel | Étiquettes: , , , ,

En exposant ces photographies sur les murs des plus grandes villes de façon sauvage, JR s’offre en quelque sorte, la plus grande galerie d’art au monde.

Il milite avec son œuvre pour un monde meilleur, pour la défense des droits de l’homme et des femmes dans les pays occidentaux mais aussi en Afrique, Moyen-Orient ou Amérique Latine.

En exposant dans la rue, JR peut toucher un maximum de gens et peut transmettre son message en offrant aux passants de Paris et Jerusalem, du Cambodge, d’Inde ou du Brésil, une réflexion sur le rôle de la photographie et de la place de l’art dans nos sociétés pour faire avancer des idées de tolérance et de respect de l’humain.

Reportage Face2Face (Metropolis sur Arte, 2007)

JR Photographe

Expo Women Are Heroes



Noir c’est noir
13 juillet 2009, 10:06
Filed under: Actu, Culturel | Étiquettes: , ,

Pour une fois ce qui n’ont pas de télé ou qui l’ont jeté par la fenêtre le soir de la première de Secret Story ou de la dernière allocution de Sarkozy vont regretter leur geste !

Depuis hier et jusqu’à la fin aout, France 2 diffuse chaque dimanche soir une série de moyen métrage intitulé « Suite Noire » qui adapte un polar de la célèbre collection de romans noirs du même nom dirigée par Jean-Bernard Pouy.

Ce nouveau programme ne manque pas d’originalité et s’inspire directement des romans noirs et polars où les personnages principaux sont souvent des anti-héros et marginaux en tout genre.

suite noire

Au programme des prochaines semaines : On achève bien les disc-jockeys d’Orso Miret d’après le roman de Didier Daeninckx, Le Débarcadère des anges de Brigitte Roüan, d’après l’oeuvre de Patrick Raynal ou encore La Reine des connes ou Envoyez la fracture !

Suite Noire



Suivez la flèche !
18 mai 2009, 9:49
Filed under: Actu | Étiquettes: , , ,

Le fléchage consiste à mettre en évidence le caractère absurde d’une situation ou d’un comportement humain à l’aide d’une flèche, afin qu’un maximum de gens s’en rende compte et participe à la réflexion suscitée par cette action.

Le but est de faire réagir la ou les personnes concernées par le fléchage mais également les passants, qui ne manquent pas eux aussi d’exprimer leur soutient ou leur indifférence.

L’humour sert ici comme moyen pour dénoncer l’absurdité et la cruauté du port de la fourrure.

Concours mondial du meilleur vidéo-clip de fléchage